[Littérature] Journal T. 1 et 2 par Fabrice Neaud

9 Feb

[Littérature] Journal T. 1 et 2 par Fabrice Neaud

Fabrice Neaud a sorti le premier tome de son Journal en 1996, il y a donc presque 17 ans déjà. 17 ans c’est énorme alors je comprends que certains seront réticents à l’idée de lire une bande dessinée qui date d’il y a presque 20 ans. Vous vous dîtes que le dessin sera vieux, que les propos seront dépassés et que vous n’accrocherez pas à un récit qui date de 17 ans. Et bien détrompez-vous car c’était sans compter le talent de Fabrice Neaud. Et je crois qu’à ce stade là nous pouvons même parler de génie.

Le Journal de Fabrice Neaud est tout simplement un bijou de la bande dessinée ou du roman graphique, chacun dira comme il veut. Je me concentre ici uniquement sur les tomes 1 et 2 puisque je n’ai pas encore lu les tomes 3 et 4. Ici, pas d’histoire pompeuse, pas d’intrigue de science-fiction, simplement le quotidien de Fabrice Neaud dans les années 1990 alors qu’il est un jeune homosexuel. Ses rencontres, son amour, ses galères, ses pensées… Dis comme ça je suis certaine que vous vous dîtes “ok, rien de fou donc”. Mais dès les premières pages, on peut sentir que ce qu’on s’apprête à lire sera différent.

Le récit de Fabrice Neaud est tout simplement poignant et criant de justesse. Si je ne devais choisir qu’un terme pour décrire l’oeuvre de Fabrice Neaud je dirais “juste”. Tellement juste que ça nous retourne le coeur, que ça nous fait vibrer et que ça nous chatouille les tripes. C’est avec une justesse et une sobriété de dingue que Fabrice Neaud nous raconte la douleur d’aimer quelqu’un qui ne nous aime pas en retour. La douleur, la souffrance, l’envie de crier au monde que l’on est malheureux, l’envie de tout faire pour que cela change et pourtant ne rien pouvoir faire, absolument rien à part attendre. Attendre que la douleur passe, que la page se tourne, que notre coeur et notre cerveau veuillent bien laisser un peu de repos à nos sentiments.

En fait, je dirais que le fait que Fabrice Neaud soit homosexuel est presque anodin car c’est avant tout d’amour dont il est question dans ce récit. Homosexuel ou hétérosexuel, peu importe. Tout le monde comprendra les mots (les maux ?) de Fabrice Neaud.

Quant au dessin c’est la même chose. Du noir et blanc, pas d’artifice, juste la réalité au bout du crayon. De la précision, de la délicatesse, de l’authenticité. A l’image du récit. Toute l’oeuvre est parfaite.

Un récit bouleversant, criant de justesse, de délicatesse. A tous ceux qui pensent que la bande dessinée n’est pas de la littérature et ne raconte rien, lisez Fabrice Neaud et vous ne pourrez que changer d’avis.

[Littérature] Journal T. 1 et 2 par Fabrice Neaud

Advertisements

Bientôt, je serai fière de mon pays…

13 Jan

Bientôt je serai fière de mon pays, oui. Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui, dimanche 13 Janvier 2013. C’est la date qu’avaient choisie les opposants au Mariage Pour Tous pour manifester.

J’ai 23 ans et cette grande question de société m’amène à plein de réflexions. J’ai l’impression que c’est la première fois de ma vie que j’ai l’occasion de vivre pleinement un grand combat pour l’avancée de mon pays. Peut-être est-ce parce que le sujet me touche, peut-être est-ce parce que j’étais trop jeune avant pour être autant concernée par une question de ce genre, je ne sais pas. Toujours est-il que c’est la première fois de ma vie que j’ai l’occasion d’être profondément fière de mon pays ou au contraire, d’en avoir profondément honte.

J’y ai longuement réfléchi et quand cette loi passera (j’ai bon espoir qu’elle passe d’où l’emploi de l’indicatif et non du conditionnel), je crois que ce sera la première fois que je serai fière de mon pays, fière de la France.

J’ai beau tourner la chose dans tous les sens et j’ai beau mettre du mien pour essayer de comprendre les arguments des opposants au Mariage Pour Tous (j’y mets de la bonne volonté, je vous assure), non, désolée je n’y arrive pas. Comment peut-on réellement se battre dans un pays comme la France CONTRE le fait que TOUS les êtres humains aient les mêmes droits dans un même pays ? En 2013… comment est-ce décement possible ? Qui plus est dans un pays qui a pour devise “Liberté Egalité Fraternité”. Egalité… oui mais pas trop quand même, faut pas déconner.

J’ai regardé des dizaines de débats et personne, pas UN opposant au Mariage Pour Tous n’arrive à me faire dire “oui peut-être effectivement que là ça pose problème”.

Comment peut-on refuser l’union de deux personnes qui s’aiment ?
Comment peut-on, en 2013, encore parler d’un modèle familial complètement obsolète et archaïque qui voudrait qu’une famille ce soit 1 papa, 1 maman et des enfants ?
Comment ne peut-on pas accepter qu’aujourd’hui, une famille c’est avant toute chose des personnes liées par un amour inconditionnel ?

Si on suit le principe “1 papa, 1 maman, des enfants”, quid des familles recomposées, des familles mono-parentales, des familles qui vivent déjà dans l’homosexualité ? Tous ces gens n’ont donc pas de famille à proprement parler ? En 2013 on est donc un sacré paquet de gens à vivre sans famille.

Autour de nous en Europe, la Belgique a légalisé le Mariage Pour Tous en 2003 (10 ans déjà !! Autant dire qu’on est bien en retard nous en France), l’Espagne en 2005, la Suède en 2009, le Portugal en 2010 et tout récemment le Danemark en Juin 2012. Sans parler de tous ces autres pays autour du monde comme l’Afrique du Sud, l’Argentine, le Canada, l’Islande et certains Etats de pays comme les Etats-Unis, le Brésil et le Mexique. Pourquoi est-ce un tel problème chez nous – pays des Droits de l’Homme et du Citoyen rappelons le – d’accepter l’union civile de deux êtres qui s’aiment ?

Ce qui m’exaspère le plus dans tous les arguments contre que j’ai pu entendre, ce sont ces personnes clairement homophobes qui commencent toutes leurs phrases par “je ne suis pas homophobe mais…”. Sûrement les mêmes qui sortent en plein dîner familial “je ne suis pas raciste mais notre voisin noir, qu’est-ce qu’il parle fort”. Ce qui m’exaspère ce sont ces arguments complètement irrecevables sur le bien-être de l’enfant, les moqueries dont il sera l’objet, les agressions qu’il subira et autres stupidités.

Un enfant c’est méchant avec ses camarades, on le sait ça a toujours été comme ça et ça le sera toujours. Des moqueries dans la cour de récréation, il y en aura toujours. Les enfants n’attendent pas d’avoir un camarade avec 2 papas ou 2 mamans pour se moquer de lui. Si ce n’est pas ça, ce sera ses oreilles décollées, son poids un peu trop ou pas assez élevé, ce sera ses vêtements ringards ou le fait qu’il n’ait pas le dernier jeu à la mode. Arrêtons l’hypocrisie deux minutes.

Un enfant subira quoi qu’il arrive des moqueries à l’école, cette excuse du bien-être de l’enfant n’est qu’un moyen pour les opposants au Mariage Pour Tous de faire passer leur intolérance notable pour de la considération pour ces pauvres enfants. Mais bon rassurez-vous hein, ils ne sont pas homophobes ces gens là.

Ce qui construit un enfant, ce n’est pas d’avoir automatiquement 1 père et 1 mère. Ce qui construit un enfant c’est l’amour des personnes qui l’entourent, c’est leur soutien inconsidérable, c’est leur équilibre, c’est leur aptitude à gérer les soucis du quotidien, leur aptitude à rendre leur enfant heureux.

Depuis quand le sexe d’une personne définit-il son aptitude à être un bon parent ? On connait tous des parents hétérosexuels incapables d’assurer leurs rôles, on les laisse faire leur vie et se marier 15 fois dans leur vie s’ils le veulent.

Quant à l’adoption et la PMA je n’ai aucunement envie de m’étaler étant donner que là encore, c’est un faux débat. Tout ceci existe déjà depuis des lustres, les couples homosexuels qui ont un désir d’enfant font le voyage jusqu’en Belgique par exemple pour fonder la famille dont ils rêvent. Résultat ? Les enfants sont bel et bien là et aucune protection n’existe pour assurer un futur digne à ces familles en cas de soucis. Je pense qu’il est vraiment temps de stopper toute cette hypocrisie et cette démagogie dont la France est la reine.

Pour finir, j’ai juste envie de faire un petit clin d’oeil à Christine Boutin qui est mariée à son cousin et qui est opposée au Mariage Pour Tous. Coucou Christine, tu as tout mon mépris.

A noter : Manifestation POUR le Mariage Pour Tous le 27 Janvier prochain à Paris, quelques jours avant le début des débats à l’Assemblée Nationale sur le projet de loi.

Bientôt, je serai fière de mon pays… je l’espère de tout mon coeur.

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Bientôt, je serai fière de mon pays...

Sia interprète “Diamonds”, le titre de Rihanna

14 Dec

Sia interprète "Diamonds", le titre de Rihanna

Plus besoin de présenter la chanson “Diamonds” de Rihanna, elle est déjà partout, sur toutes les radios, en haut de tous les tops bref… un des titres incontournables du moment. Vous l’avez entendue, ré-entendue, et encore entendue des dizaines de fois, vous la connaissez par coeur et peut-être même que vous n’en pouvez plus ? Et bien je vous propose d’écouter une autre version, celle de Sia.

Sia que l’on n’a plus besoin de présenter non plus. “Breathe Me” est une des chansons les plus magnifiques qui existent, bien qu’over-déprimante. Puis il y a eu “Clap Your Hands” , un titre punchy et hyper dansant. Après s’être perdue dans les méandres commerciales de David Guetta et après nous avoir donc pondu deux petites bouses que l’on va essayer d’oublier très vite, il faut savoir que Sia est en fait ‘auteur de la chanson “Diamonds” ! Hé oui, qui l’eut cru.

Du coup, la belle et puissante australienne s’est amusée à reprendre sa chanson à sa façon lors d’une cérémonie de remise d’awards. Et que dire… quel dommage qu’elle n’ait pas gardé sa chanson pour elle. Rihanna la chante très bien, mais Sia lui offre une ambiance tellement plus profonde et tellement plus intense.

Et vous, laquelle vous préférez ?

Mode : les héroïnes Disney en haute-couture !

7 Nov

Les héroïnes Disney en haute-couture, c’est la superbe idée qu’a eue Harrods, le célèbre grand magasin londonien, pour sa toute nouvelle campagne de publicité. Cela donne des clichés absolument somptueux et très féériques. En cette période de presque-Noël, ça fait rêver tout simplement.
Sur les photos, on peut donc retrouver Cendrillon, La Belle au Bois DormantJasmine, Pocahontas et toutes les autres héroïnes / princesses habillées en Versace, Valentino, Cavalli et plein d’autres. Stop au blabla, je laisse place aux magnifiques clichés pris par le photographe Jason Ell.

En bonus, le spot publicitaire tout aussi romantique et splendide. Ambiance Disney assurée.

(Source : Konbini)

[Clip] Lilly Wood & The Prick // Where I Want To Be (California)

5 Nov

The Fight, c’est le nom du nouvel album sorti aujourd’hui que je vous conseille grandement d’écouter. Du talent, du talent, et encore du talent. Que ça fait du bien de retrouver nos petits français, ils nous avaient manqué. Pour fêter la sortie du nouvel album, Lilly Wood & The Prick nous offre en plus de ça leur nouveau clip absolument splendide !

Un clip entièrement en noir et blanc avec un visuel absolument parfait du début à la fin. A savourer sans modération !

Young Wonder // To You

2 Nov

Le coup de coeur musical du jour nous vient du groupe Young Wonder. Un groupe très peu (re)connu en France et qui est pourtant d’une qualité rare. Young Wonder est un duo originaire de Cork (Irlande) qui nous offre une pop électronique absolument divine. La voix de la chanteuse est unique et envoûtante, l’ambiance des morceaux est magique bref… je vous conseille fortement de vous y arrêter un peu.

Ils viennent tout juste de sortir leur nouveau single et faisant d’une pierre deux coups, leur nouveau clip. Je vous laisse savourer cette petite pépite et vous souhaite un bon week-end au passage !

Misfits saison 4 : impressions

1 Nov

 

Ça y est, c’est le grand retour tant attendu de Misfits ! Plein de choses à dire sur ce season premiere et en même temps, pas vraiment. Il faut dire que le casting change un peu trop souvent, et personnellement j’ai toujours un peu de mal avec les séries qui ne gardent pas les mêmes personnages principaux. Quand on compare la saison 1 et la saison 4, seul Curtis subsiste. Un point négatif selon moi mais après tout, si la qualité est là…

Seulement le problème c’est que non, la qualité n’est plus au rendez-vous. Misfits était une série poignante, qui me captivait de la première à la dernière minute de chaque épisode. Aujourd’hui, j’ai tout simplement eu l’impression que l’épisode durait des heures. Tous ces personnages que l’on connait mal voire pas du tout mais qui ne sortent pour autant pas des codes établis jusque là dans la série, une même intrigue qui se répète sans cesse à chaque épisode, des nouveaux pouvoirs très peu intéressants et soyons honnêtes, plutôt banals… bref. On a du mal à s’attacher aux nouveaux personnages, on a du mal à accrocher à l’intrigue, on a du mal à regarder cet épisode en entier, tout simplement.

Misfits a énormément perdu de sa saveur et de son originalité. Il est clair que si les prochains épisodes sont du même ordre que ce season premiere, Misfits s’ajoutera à ma liste des séries abandonnées en cours. A noter tout de même que l’actrice qui jouait jusqu’à présent Kelly est absente pour cause de déboires avec la justice (c’est un comble n’est-ce pas), en espérant que si saison 5 il y a, elle ré-intégrera le casting.

[Concert] Sébastien Tellier à Rennes

1 Nov

Hier soir, la salle de L’Étage affichait complet pour recevoir le Dieu Bleu monsieur Sébastien Tellier. Malgré Halloween, peu de gens étaient déguisés. Pas mal de monde arborait cependant des vêtements bleus, référence au dernier album de Tellier, My God Is Blue.

La première partie était assurée par le groupe Saint Michel que personnellement j’ai préféré passer. Je suis donc arrivée directement pour Sébastien Tellier et le moins que je puisse dire, c’est que l’ambiance était au rendez-vous, du moins du côté de la scène car côté spectateurs, on peut quand même mieux faire. Sébastien Tellier a fait du Sébastien Tellier ; complètement saoul et défoncé. Alors forcément ça peut en énerver certains, ça peut ne pas plaire à tout le monde, mais on ne pourra pas lui enlever le fait qu’il a assuré le show quoi qu’il arrive. J’ai rarement autant rigolé à un concert. Il avait décidé de s’amuser ce soir et de faire / dire n’importe quoi, pour notre plus grand plaisir.

Bon cela dit on était quand même là pour un concert, pas pour un one man show. On a eu le droit à un peu de tout. Des morceaux du nouvel album, mention spéciale pour “Cochon Ville” et cette invitation à monter nus sur scène ! Des morceaux incontournables de son excellentissime Sexuality, notamment “Divine” et un magnifique “L’amour et la violence” à en donner les larmes aux yeux. Une indispensable “Ritournelle” également. Bref, de tout pour satisfaire tout le monde.

Beaucoup de générosité durant  ce concert, Sébastien Tellier voulant même rester sur scène à la fin, malgré le fait que le concert soit normalement fini, pour chanter ce que nous voulions. Entre une reprise de “Chaud cacao” et un hymne aux pizzas Del Arte, un mec du staff a dû toutefois monter sur scène pour lui murmurer à l’oreille qu’il fallait vraiment mettre un terme au concert. Dommage, on serait bien restés plus longtemps nous…